Le carnet de santé de mon fils avait déjà un protège carnet, acheté pendant ma grossesse, assorti au sac à langer de voyage. N’utilisant plus ce sac, j’avais envie de changer pour un protège carnet plus pratique et plus coloré.

Le défi des Piqueuses de Jases « Déperlez moi ! » tombe à point : c’est l’occasion de coudre un protège carnet de santé en toile enduite achetée il y a quelques semaines et pour laquelle j’ai eu un vrai coup de foudre. Autant vous dire que d’autres accessoires sont en cours de réalisation avec ce même enduit…

Patron perso, deux rabats intérieurs : un rabat simple au dos et un rabat avec une poche stylo (toujours utile car le pédiatre du poisson ne prend que les chèques), une poche pour la dernière ordonnance (ou le chèque à emporter), et une poche transparente pour la carte vitale. On a tout sous la main pendant le rendez-vous, on gagne du temps (surtout qu’en général le poisson a hâte de repartir !) et on s’évite une suée (cabinet de pédiatre donc surchauffé) à fouiller le sac à main à la recherche du chèque, du stylo ou de la carte vitale.

Pour la doublure, en cherchant dans mon stock (heureusement classé par gammes de couleurs) je suis tombée sur une flanelle de coton toute douce dont les couleurs s’assortissent parfaitement à la toile enduite, faut pas avoir peur des motifs…

052

053

057

Fournitures : toile enduite Kitch Kitchen « Forest friends » (Ma petite mercerie), cristal transparent (Ma petite mercerie), biais uni (Ecolaines), doublure et poche en tissu flanelle Ripples Aqua de Michael Miller (Frabric.com).